Un charriot qualitatif

De façon générale, tous les produits industriels qui contiennent plus de 5 ingrédients ne devraient pas arriver dans votre charriot de course. 
En principe, le charriot de courses ne devrait contenir que : 
• Des légumes frais.
• Des fruits frais.
• De la viande, en choisissant des produits de qualité.
• Du poisson, en particulier les poissons gras à savoir : anchois, hareng, maquereau, sardine, saumon ou thon. Ces produits peuvent être achetés frais ou en conserve, mais au naturel ou à l’huile d’olive sans sauce industrielle. Mieux vaut y ajouter une huile de qualité ou une sauce tomate faite maison (en faisant fondre une tomate dans une poêle quelques minutes) que d’acheter des produits déjà assaisonnés. 
• Des œufs.
• Des produits céréaliers type pâtes, riz, en évitant les produits contenant du gluten car ils favorisent l’inflammation. Ne pas remplacer par des produits industriels du rayon sans gluten.
• Des légumes secs, comme les pois chiches, les haricots secs, lentilles...
• Du beurre et de l’huile de qualité. Pour l’huile, je conseille : 
o Une huile d’olive vierge de première pression à froid biologique qui peut être utilisée pour la cuisson et pour les vinaigrettes.
o Une huile de colza, noix, cameline ou lin pour les assaisonnements froids. Toujours choisir des produits biologiques de première pression à froid. Ne pas faire chauffer ces huiles.
o Toutes les autres huiles sont à éviter. 
• Des produits laitiers. Il est possible d’ajouter quelques produits laitiers type yoghourt ou fromage, si désiré. Dans ce cas, privilégier les produits natures (pour les yoghourts) et à base de lait de chèvre ou de brebis. Les produits à base de lait de vache contiennent des facteurs de croissance (qui permettent au veau de devenir une vache en peu de temps) et font donc prendre beaucoup de poids. De plus, ils sont indigestes pour la majorité d’entre nous.
• Toujours préférer les produits issus de l’agriculture biologique.