VeGiNutri - Nutrition MCO

    Grand Rue 90 - 1820 Montreux - 076 473 77 07

    • Facebook Social Icon

    ​​© 2015-2020 by VeGiNutri. 

    • Véronique

    Que manger le matin ?



    L’objectif de ce repas est de rompre le jeûne de la nuit en apportant à l’organisme des nutriments qui vont lui permettre de tenir sans faim jusqu’au repas du midi et d’avoir de l’énergie. Rappelons qu’après un jeûne de plusieurs heures, vous devriez ressentir la faim dans l’heure qui suit votre réveil. Si tel n’est pas le cas, c’est probablement parce que votre repas du soir est trop copieux.

    1. Les glucides Tout apport de sucre dans l’organisme conduit à la sécrétion d’insuline par le pancréas, afin de rétablir le taux de sucre sanguin. Plus l’apport de sucre est élevé, plus la sécrétion d’insuline sera forte. Il s’en suit souvent un décalage entre cette sécrétion et les besoins réels conduisant à un taux de sucre sanguin plus faible que la normale : c’est ce que l’on appelle l’hypoglycémie réactionnelle. Elle se manifeste par des fringales et la diminution de vigilance bien connue des étudiants. Il faut savoir que la sensibilité au taux de sucre est plus forte le matin. Il est donc particulièrement important de veiller à ce que ce repas ait une charge glycémique la plus faible possible afin de limiter la sécrétion d’insuline par l’organisme. De plus tout excès de sucre est transformé en graisse et stocké par l’organisme.

    2. Les protéines Le repas du matin constitue le meilleur moment pour consommer des protéines et en particulier des protéines animales à savoir : œuf, jambon ou fromage, voire même si le cœur vous en dit saumon ou un autre poisson comme cela se fait dans les pays scandinaves. Elles contiennent un acide aminé appelé tyrosine qui est le précurseur de la dopamine, un neurotransmetteur qui agit sur l’éveil, l’humeur et la motivation. Il est le booster de votre journée. De plus les protéines diminuent la charge glycémique du repas et améliorent la vigilance en apportant un sentiment de satiété durable.

    3. Les lipides Si vous aimez le beurre, le matin est le moment idéal pour en consommer. Les autres lipides, sous forme d’oléagineux entiers ou en purée, sont également les bienvenus. Les lipides ont l’intérêt de réduire la vitesse d’assimilation des produits céréaliers et de diminuer la charge glycémique du repas, limitant le pic d’insuline qui y est lié.

    Donc en pratique, privilégiez les protéines et les lipides, la consommation de glucides étant facultative, voire même peu recommandée si vous souhaitez perdre du poids.


    13 vues