• Véronique

Plus de fruits et légumes ?



Rappelons pour commencer que les fruits et légumes occupent la deuxième place dans la pyramide alimentaire de la société suisse de nutrition, la première place étant réservée aux apports hydriques.

Il est recommandé de consommer chaque jour 5 portions de 120 grammes de fruits et légumes, dont 3 portions de légumes et 2 portions de fruits. Malgré cela, je constate que peu de personnes en consomment suffisamment et je vois encore régulièrement des repas ne contenant aucun apport de ce type, et faisant la part belle aux produits céréaliers et aux produits de la filière animale.

C’est fort dommage. Beaucoup trop de personnes associent la consommation de fruits et de légumes à la notion de régime. Si vous augmentez la part dédiée à ces produits, au détriment des autres évidemment (car n’oublions pas que bien souvent nous mangeons trop), vous allez bien entendu perdre du poids, mais vous allez surtout diminuer votre risque de développer les maladies chroniques les plus courantes que sont le diabète et les maladies cardiovasculaires. C’est l’une des raisons pour laquelle ces aliments sont dans le socle de la pyramide, car celle-ci a été construite dans une optique de santé publique et non exclusivement de poids.

Les fruits et les légumes, indépendamment du fait qu’ils vous apportent une ration conséquente à moindre frais caloriques, ont surtout pour avantage d’être très riches en micro nutriments (les vitamines et les oligo-éléments). Si vous ne consommez que des produits industriels, de la viande et des céréales, ne soyez pas surpris d’être fatigué, constipé, et d’avoir une digestion difficile.

Comme vous le savez, ces nutriments sont fragiles. Aussi, pour avoir des produits de qualité, riches en apports nutritionnels, privilégiez les produits de saison et locaux qui n’ont pas été cueillis trop verts, mais qui ont eu le temps de murir au soleil, et qui n’ont pas été conservés trop longtemps au frais. Chez vous, pensez à ne pas trop stocker non plus, afin que les produits soient consommés rapidement, car pour chaque journée passée dans votre frigo, la quantité de vitamines diminue.

Augmentez votre ration de fruits et légumes, en la répartissant sur toute la journée dans la mesure du possible. N’oubliez pas non plus de varier pour avoir des apports nutritionnels les plus complets possible et pour ne pas se lasser.

Il y a peu de risque que vous consommiez trop de légumes. Petite précision, je ne parle pas ici du riz, des pâtes, des légumineuses et autres pommes de terre, qui même s’ils font office de légumes dans votre assiette à coté de votre viande ou de votre poisson, n’en sont pas. Retenez que les légumes sont colorés : verts, violets, rouge, jaune, orangés…

Pour ce qui est des fruits en revanche, restez raisonnable. Ils apportent beaucoup de sucre, sous forme de fructose, et si vous êtes résistant à l’insuline, comme une part de plus en plus conséquente de la population, votre apport en fructose doit rester faible. Mais cette situation n'est pas irréversible. Si vous modifiez votre alimentation, vous allez pouvoir rétablir votre capacité à métaboliser correctement ces apports en sucre et vous pourrez ensuite vous régaler avec les fruits de saison.


     

    VeGiNutri - Nutrition MCO

    Grand Rue 90 - 1820 Montreux - 076 473 77 07

    • Facebook Social Icon

    ​​© 2015-2020 by VeGiNutri.