• Véronique

Les étapes vers la sérénité


Lorsque vous venez en consultation, il faut bien définir votre objectif : en général les gens l’évoquent en disant qu’ils veulent perdre du poids. D’accord mais pourquoi ?

Si c’est pour « se sentir mieux » (motif le plus souvent évoqué), il est évident que la solution ne sera pas dans le régime. Tant que vous perdez du poids, vous vous sentez mieux, mais ensuite ? Lorsque les remarques de votre entourage cessent parce qu’ils se sont habitués à votre nouvelle silhouette que se passe-t-il ?

On observe que les personnes qui ont maigri et qui ont atteint leur poids naturel n’ont pas plus confiance en elles après avoir maigri. Si vous n’avez pas confiance en vous, et que l’image que vous avez de vous-même est dégradée, vous grossirez de nouveau en cherchant désespérément à combler votre sensation de vide intérieur par de la nourriture. Votre estime de vous-même diminuera car vous penserez avoir maigri grâce au régime et avoir échoué à maintenir votre poids parce que vous êtes « nul ».

En réalité c’est l’inverse. Ce qui dysfonctionne, ce qui est « nul », c’est le régime, pas vous. 95% des régimes échouent dans le sens où à 3 ans, les gens ont repris tout le poids perdu voire plus.

Il est donc indispensable de sortir de cette spirale négative qui aboutit à l’inverse de l’objectif visé - se sentir mieux - puisqu’elle vous conduit à vous déprécier chaque jour davantage à mesure que votre poids, les années passant, fait un yoyo ascendant.


Pour cela, deux axes de travail

  • Votre relation avec la nourriture

  • L’image que vous avez de vous et vos pensées limitantes

Le travail commence toujours par la nourriture, mais si on ne résout pas le deuxième axe, c’est à dire l’image que vous avez de vous, et vos pensées limitantes, les acquis ne pourront pas perdurer.

Il est incontournable de faire le deuil des régimes pour parvenir à avancer dans ce cheminement.


Schématiquement l’approche peut se résumer à 5 grandes étapes

Étape 1 : rassurer votre corps

Pour cela, il faut manger suffisamment et manger toutes les 3 heures. Corrélativement, modifier le petit déjeuner pour favoriser une humeur optimale et éviter les fringales de fin d’après-midi.


Étape 2 : retrouver vos sensations alimentaires

Au début vous les aviez mais les régimes vous en ont éloigné. Il va falloir les retrouver. Plusieurs étapes sont nécessaires : Les connaître. Mettre en pratique par l’observation. Les ressentir.

Cette étape peut demander du temps. Réapprendre est toujours plus long que d’apprendre car nous avons perdu l’instinct. Regardez les personnes convalescentes. Réapprendre à parler après avoir perdu l’usage de la parole, peut demander beaucoup plus de temps, que le temps qui sera nécessaire à un enfant pour être capable de s’exprimer à partir du moment où il aura dit son premier mot.

Cette étape est souvent ponctuée de périodes de découragement car elle ne donne pas de résultats sur la balance.

De plus, vous ne parviendrez pas toujours à respecter vos sensations alimentaires. Il sera nécessaire de s’observer. Qu’est ce qui me fait déborder ? Ou ne pas manger alors que j’ai faim ?

Lors de cette étape, il faudra impérativement travailler la connexion à soi.


Étape 3 : se détacher de la petite voix intérieure

Apprendre qu’elle existe. L’identifier. L’entendre. Identifier ses peurs. La rassurer.

Travailler sur ses pensées et croyances limitantes qui vous détournent de votre objectif.


Étape 4 : réintégrer les aliments culpabilisants et les déguster.

Apprendre à déguster permet avec la réintégration des aliments culpabilisants de prendre conscience de ce que l’on aime vraiment ou pas. Un aliment n’est pas bon parce que l’on pense qu’il est bon mais parce qu’il a bon goût en bouche.


Étape 5 : nourrir ses besoins autrement que par la nourriture

Pour cela, je vous guide pour identifier vos besoins réels. Cette étape est l'occasion de travailler la compassion pour soi.


Selon votre problématique, ces 5 étapes peuvent être abordées dans l’ordre évoqué ici où dans un ordre différent.

L ‘objectif est d’obtenir une guérison physiologique (on devient un mangeur intuitif), mais aussi psychologique et émotionnelle, la nourriture retrouvant sa juste place et ne servant plus à étouffer nos émotions et nos besoins.

     

    VeGiNutri - Nutrition MCO

    Grand Rue 90 - 1820 Montreux - 076 473 77 07

    • Facebook Social Icon

    ​​© 2015-2020 by VeGiNutri.