VeGiNutri - Nutrition MCO

    Grand Rue 90 - 1820 Montreux - 076 473 77 07

    • Facebook Social Icon

    ​​© 2015-2020 by VeGiNutri. 

    • Véronique

    La saison des cures « detox »



    L’automne arrive à grands pas, et avec lui les multiples articles vous incitant à suivre votre cure saisonnière. Et oui, la detox désormais, c’est deux fois par an. Au printemps et à l’automne. Il y a surement derrière cela un petit objectif commercial, c’est bien légitime. La detox fait vendre et deux fois par an c’est mieux qu’une…

    Entendons-nous bien, mon propos n’est pas de dire que de prendre soin de son corps quelques semaines par an pour essayer de le nettoyer des déchets accumulés par les excès en tous genres est complètement vain.

    Cela ne peut évidemment pas vous faire de mal d’alléger un peu votre assiette et de vous mettre à l’eau…

    Mais je m’interroge tout de même sur l’utilité de consommer des compléments alimentaires à foison ou la dernière potion à la mode sans modifier en profondeur vos habitudes. Les miracles, personnellement, j’ai du mal à y croire.

    Je vous proposerais plutôt un peu de bon sens, qui ne vous coutera rien mais qui sera tout aussi efficace.

    Vos cellules qui se renouvellent continuellement génèrent des déchets, qu’un corps parfaitement sain est tout à fait à même d’éliminer. Mais, tous les jours, votre corps est mis à rude épreuve du fait de la suralimentation, de la sédentarité, du stress et des pollutions externes. Et là il se trouve débordé.

    Dans ce contexte, nettoyer c’est bien, mais éviter de salir c’est mieux.

    - Donc on évite de se suralimenter tout simplement en respectant sa faim et sa satiété. Avant de vous contraindre à ne manger que de la salade, il y a probablement une marge de manœuvre entre ce que vous mangez et vos besoins. Réduisez légèrement vos portions, sans interdire aucun aliment. L’objectif est d’arriver au repas suivant en ayant faim. Mais attention, j’ai dit FAIM pas envie de manger.

    - Deuxième étape, on se bouge. Quel que soit notre âge et notre condition physique, il est toujours possible de trouver une solution pour remettre son corps en mouvement. Même si vous commencez par 5 minutes par jour, ce sera toujours mieux que rien. L’important c’est d’instaurer une nouvelle routine.

    - Autre axe de travail : le stress. Là encore, difficile de partir sur une île déserte. Donc on n’essaye pas de tout révolutionner. Par contre il peut être utile de planifier 5 minutes de cohérence cardiaque ou de méditation dans les transports ou en arrivant chez soi, histoire de faire redescendre la tension d’une journée bien remplie, avant de se jeter dans les tâches ménagères, le frigo ou les placards de la cuisine…

    - Pour ce qui est des pollutions externes, comme toujours en matière d’alimentation, privilégiez le frais, de proximité et biologique. N’oubliez pas que les pollutions ne sont pas uniquement dans vos aliments. Donc une petite réflexion sur ce qui « vous pollue la vie » et les éventuelles mesures qu’il serait bon de prendre pour améliorer cela peut être utile.

    Evidemment, tous ces conseils ne sont pas à appliquer uniquement pendant trois semaines au printemps et à l’automne. Mais nul doute que la régularité en la matière paye. Et vous serez peut-être même surpris de voir que les résultats ne se font pas attendre si longtemps que cela.

    #faim #detox #sensationsalimentaires