VeGiNutri - Nutrition MCO

    Grand Rue 90 - 1820 Montreux - 076 473 77 07

    • Facebook Social Icon

    ​​© 2015-2020 by VeGiNutri. 

    • Véronique

    Focus sur la vitamine D

    Mis à jour : 8 janv 2019



    Nous y sommes, l’hiver arrive. Hier, j’ai vu tomber les premiers flocons de neige (j’habite à 1400 mètres d’altitude) et ce matin, les sommets en face de mes fenêtres étaient tous blancs.

    Comme chaque année, le soleil va se faire moins présent pendant quelques mois. Vous êtes encore nombreux à penser que vos expositions estivales vous ont permis de faire le plein de vitamine D pour attendre tranquillement l’été prochain. En réalité, si vous vivez en Europe, il est peu probable que vos réserves soient suffisantes.

    En effet,

    - il faudrait s’exposer au minimum 30 minutes par jour toute l’année pour avoir un stock de vitamine D suffisant. Et encore, lorsque je parle d’exposition, je parle du corps entier et non uniquement du visage et des bras comme on le lit souvent. Peu d’entre nous peuvent satisfaire à cette condition.

    - de plus, si vous êtes au nord des Pyrénées, il est peu probable que le soleil soit suffisamment puissant en hiver pour permettre la synthèse de vitamine D.

    - et enfin, si vous utilisez des crèmes de protection solaire, sachez qu’elles diminuent grandement la production de cette vitamine.

    Ajoutons à cela :

    - que passé un certain âge, l’organisme ne synthétise plus la vitamine D aussi facilement ce qui explique que la carence touche la quasi-totalité des personnes âgées,

    - et que les personnes en surpoids sont également plus touchées par les carences car la graisse corporelle retient une partie de cette vitamine l’empêchant de circuler librement dans le sang.

    On comprend dès lors pourquoi 80 % des adultes Suisses ont des taux inférieurs aux taux recommandés.

    La vitamine D est synthétisée dans la peau à partir d’un dérivé du cholestérol sous l’action du soleil. Son rôle est multiple.

    - Elle est essentielle à la santé des os et des dents car elle permet l’utilisation du calcium et du phosphore présent dans le sang pour la croissance et le maintien de la structure osseuse.

    - Elle joue aussi un rôle dans la maturation des cellules, dont celles du système immunitaire, ce qui la rend utile pour lutter contre les maladies auto-immunes, ainsi que dans le maintien d’une bonne santé globale.

    - Une carence peut entrainer une faiblesse musculaire, cause de chute chez les personnes âgées mais aussi des douleurs musculaires qui peuvent faire penser à une fibromyalgie.

    - Elle aurait aussi un impact sur les risques de cancer (en particulier du sein, du colon et de la prostate) et sur les maladies cardiovasculaires.

    - Enfin, argument important, un manque de vitamine D pourrait bloquer votre amaigrissement, cette vitamine étant indispensable à l’entrée de l’hormone thyroïdienne T3 dans les cellules. Et si vos hormones thyroïdiennes n’atteignent pas leur but, votre métabolisme de base fonctionnera au ralenti.

    Vous pouvez booster vos apports en consommant :

    - des poissons gras (saumon, thon, hareng, sardines, maquereau) ce qui permettra aussi d’apporter des oméga 3 tout aussi indispensables,

    - des boissons de riz et de soja enrichies mais attention, non sucrées,

    - des œufs,

    - des produits laitiers,

    - du foie.

    Néanmoins un apport supplémentaire quotidien (plutôt qu’une prise hebdomadaire ou mensuelle), sous forme de cholécalciférol (D3) est plus que recommandé, sachant

    - que l’on attend généralement des taux supérieurs à 75 nmol/l pour une santé générale optimale.

    - et que des taux supérieurs à 220 nmol/l ont été associés à des effets négatifs pour la santé selon la documentation du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois.

    Bonne supplémentation !!


    3 vues