• Véronique

Ecouter ses sensations, une alternative aux régimes



Que vous ayez derrière vous un historique de régime très conséquent ou plus épisodique, il est fort probable que vous fassiez partie des 90% de personnes qui bien qu’elles aient réussi à perdre du poids, n’ont pas maintenu ce résultat sur le long terme. En effet, comme le dit l’expression « chassez le naturel, il revient au galop ». Les vieilles habitudes réapparaissent sitôt le régime terminé et avec elles les kilos si difficilement perdus, accompagnés parfois d’un bonus supplémentaire dont vous vous seriez bien passé.

Pour obtenir une réussite à long terme, il est indispensable de modifier son comportement alimentaire en profondeur, jusqu’à être capable de manger de tout sans culpabilité, mais jamais (ou presque) sans faim, ni sans fin.

Alors, évidemment, vous ne parviendrez pas à ce résultat en quelques jours, ni même en quelques semaines. Plusieurs mois sont souvent nécessaires, voire même plusieurs années si vous avez derrière vous 20 ou 30 ans de régime. Mais votre patience sera largement récompensée. Vos kilos superflus ont le plus souvent été accumulés sur une durée assez longue. Comment penser qu’il puisse être raisonnable de les perdre en un claquement de doigt ? Un changement en douceur et surtout l’identification de ce qui vous a fait prendre du poids et de ce qui vous conduit à manger est indispensable.

L’objectif n’est pas ici de maigrir vite mais de comprendre ce qui guide le comportement alimentaire et de modifier les habitudes acquises depuis la naissance ou presque.

Trois axes doivent être travaillés pour obtenir des résultats durables :

- l'abandon de la notion de régime. En effet les personnes qui limitent volontairement leur prise alimentaire, par ce que l’on appelle la restriction cognitive, peuvent ressentir un sentiment de privation lié au fait de manger moins que ce qui est souhaité ou de se priver de manger les aliments souhaités. Cette approche restrictive pour perdre du poids montre ses limites ce qui amène à envisager une solution de rechange efficace : la mise en place d'une alimentation intuitive qui respecte les sensations alimentaires.

- l'augmentation de la tolérance émotionnelle, afin de cesser de manger en réaction à une émotion qui n’a rien à voir avec la sensation de faim, et d’être à même de reconnaître les raisons qui amènent à manger au-delà de sa sensation de rassasiement.

- l'amélioration de sa relation au corps, afin de retrouver l’estime de soi indispensable pour arrêter de se maltraiter par des régimes draconiens. Cette étape incontournable est en étroite relation avec le regard que l’on porte sur soi.

Rien à voir donc avec le comptage des calories ou le respect d’un hypothétique équilibre entre glucides, lipides et protides qui vous conduit le plus souvent à manger des nutriments plus que des aliments et à oublier toute notion de plaisir gustatif.

N’hésitez pas à revenir pour connaitre les dix principes de base pour devenir un mangeur intuitif.

#régime #sensationsalimentaires #faim #appétit #imagecorporelle #regardsursoi

     

    VeGiNutri - Nutrition MCO

    Grand Rue 90 - 1820 Montreux - 076 473 77 07

    • Facebook Social Icon

    ​​© 2015-2020 by VeGiNutri.